Travaux de rejointoyage

Travaux de rejointoyage

a) Joints de ciment :
Les joints de ciment fissurés et/ou fendus doivent être enlevés jusqu’une profondeur de 1,5 cm.
Ils sont ensuite soufflés à l’air comprimé sans huile et sont rejointoyés à nouveau à l’aide d’un mortier, chargé ou non d’un additif qui améliore l’adhérence et l’étanchéité.


b) Joints élastique :
Des joints élastiques déficients sont coupés et enlevés. Après l'application éventuelle d'un fond de joint, ils sont de nouveau colmatés au moyen d’une masse de joint polyuréthane de haute qualité.